Vendre sa moto : nos conseils pour réussir votre transaction

Vendre votre moto est un excellent moyen de gagner un peu d’argent et de libérer de l’espace dans votre garage. Que vous vendiez parce que vous voulez une nouvelle moto ou parce que vous avez besoin d’un fonds d’urgence, il y a plusieurs étapes à suivre pour que la vente se passe bien. Dans cet article, nous vous présentons nos recommandations pour y parvenir.

Découvrez ce que vous devez savoir avant de vendre votre moto.

Maintenant que vous avez décidé de vendre votre moto, il y a plusieurs choses que vous devrez faire avant que la vente puisse avoir lieu. Il est important de vous préparer à ces tâches afin de vous assurer que la transaction se déroule de manière efficace et sans heurts.

  • Vous devez avoir une idée claire de la somme que vous souhaitez obtenir en échange. Cela permettra d’éviter tout malentendu sur le prix raisonnable pour l’une ou l’autre des parties, ainsi que de donner confiance aux acheteurs potentiels dans leur offre et de les empêcher de se sentir submergés par la pression.
  • Vous devez également être au courant de tout problème ou dommage qui pourrait affecter sa valeur (par exemple, de la rouille ou un accident). Le fait d’avoir ces connaissances à l’avance permettra aux acheteurs potentiels de prendre des décisions éclairées en fonction de ce qu’ils voient et entendent pendant l’inspection plutôt que de se fier uniquement aux descriptions écrites fournies par des vendeurs comme vous !

Créez un plan pour vendre votre moto.

Lorsque vous êtes prêt à vendre votre moto, il est important que vous ayez un plan solide en place. L’une des premières choses que nous vous recommandons de faire est d’étudier le marché pour déterminer une fourchette de prix pour votre moto. Prenez note du prix de vente de modèles similaires ailleurs et servez-vous de cette information comme point de départ pour mettre la vôtre en vente sur le marché. Si vous voulez avoir une idée du prix que quelqu’un serait prêt à payer pour votre moto, consultez des sites comme eBay Motors ou Cycle Trader, où l’on trouve de nombreuses annonces publiées par des vendeurs privés qui ne facturent pas de frais.

Il est également important de vous assurer que votre moto est en bon état avant de la mettre en vente en ligne. Un acheteur peut être capable de dire si quelque chose ne va pas grâce à sa vue, mais il ne sera pas nécessairement capable de dire s’il y a des problèmes en regardant uniquement les photos. En prenant de nouvelles photos de votre moto, vous vous assurez qu’elles mettent en valeur ses meilleures caractéristiques sans révéler quoi que ce soit qui puisse rebuter des acheteurs potentiels (comme des rayures dues à des accidents antérieurs). Lorsque vous créez des annonces sur des sites tels qu’eBay Motors et Cycle Trader, nous vous suggérons d’utiliser des photos claires et de qualité, ainsi que des descriptions détaillées de tous les éléments, depuis le kilométrage jusqu’aux caractéristiques spécifiques, comme les pièces de rechange installées sur chaque type de modèle au fil du temps. »

  Bluetooth pour casque de moto : tout savoir sur son utilité

Organisez la paperasse.

Organisez la paperasse.

Si vous vendez votre moto, il est important que tous les documents nécessaires soient organisés et prêts à être présentés aux acheteurs. Vous devez également être en mesure de répondre à toute question concernant la durée de possession de la moto et le type d’entretien et de services effectués pendant cette période.

Tenir à jour toutes ces informations peut être un peu difficile au début, mais une fois que vous en avez pris l’habitude – et que vous vous assurez que tous les reçus sont classés au même endroit – cela devient assez facile à gérer au fil du temps.

Assurez-vous d’être à jour dans l’entretien.

  • Assurez-vous d’être à jour dans votre entretien.
  • Vérifiez les niveaux d’huile, de liquide de frein et de liquide de refroidissement.
  • Vérifiez la pression des pneus.
  • Assurez-vous que la chaîne et les pignons sont en bon état, sans usure excessive ni dommage. Vérifiez qu’ils ont été correctement lubrifiés et entretenus conformément aux recommandations du fabricant (généralement tous les 2 500 km).
  • Vérifiez la batterie et le système de charge, car ils peuvent causer des problèmes s’ils ne sont pas entretenus régulièrement – ceci est particulièrement important si vous vendez un ancien modèle de moto, car ils n’ont pas été conçus pour les systèmes électriques modernes !

Décidez d’un prix.

Avant de commencer le processus de vente, il est important de fixer un prix pour votre moto. Il y a quelques facteurs à prendre en compte pour fixer le prix de votre moto :

  • Le coût des pièces et des réparations
  • le coût des améliorations et des accessoires ajoutés par vous ou par les propriétaires précédents
  • Votre marge bénéficiaire (le cas échéant)

Si vous cherchez seulement à couvrir ces coûts, il est préférable de fixer le prix de votre moto en fonction de la valeur du Blue Book ou à un prix légèrement inférieur. Cependant, si vous espérez obtenir plus d’argent ou si vous n’avez pas envie qu’une autre personne retouche les bosses et les rayures avant la vente, il est logique de fixer un prix supérieur à ces valeurs.

Prenez de nouvelles photos de votre moto.

  • Prenez des photos de votre moto sous tous les angles. Vous ne vendez pas seulement une moto, vous vous vendez aussi en tant que propriétaire. Il est important de montrer tous les aspects de votre moto, y compris les pneus et les roues (assurez-vous qu’ils sont propres), et toute caractéristique unique qui la distingue des autres motos, comme la peinture personnalisée ou les accessoires ajoutés par les propriétaires précédents (le cas échéant).
  • Prenez des photos au soleil et à l’ombre : elles permettent aux acheteurs de voir si la peinture tient le coup dans différentes conditions d’éclairage, afin qu’ils puissent se faire une idée de la possibilité de vendre leur moto lorsqu’ils auront besoin d’argent supplémentaire (ou qu’ils voudront simplement quelque chose de neuf).
  • Essayez de prendre des photos sur des arrière-plans différents : s’il y a des peintures murales dans votre quartier, essayez de photographier votre moto sur ce fond !
  Top 5 des meilleures motos A2 en 2022

Préparez votre annonce avec des photos et des descriptions claires et de qualité.

Vous souhaitez mettre en avant vos atouts, alors assurez-vous que toutes les photos que vous utilisez sont claires, bien éclairées et correctement composées. Les photos que les acheteurs voient lorsqu’ils regardent votre annonce seront celles qui les convaincront de l’acheter.

Assurez-vous que chaque image est de bonne qualité, et pas seulement de résolution (le nombre de pixels par pouce). Une image de faible résolution peut sembler correcte sur votre écran, mais lorsqu’elle est agrandie sur l’écran d’un ordinateur ou imprimée sur du papier avec un réglage de haute qualité, il y aura une pixellisation visible où les détails se perdent dans le bruit visuel. Les images prises avec des appareils photo bas de gamme peuvent également présenter un contraste et une précision des couleurs médiocres, ce qui rend difficile, pour les personnes qui ne connaissent pas les motos, de déterminer si un objet est réellement endommagé ou non (voir le point 3 ci-dessous).

Prenez toujours des photos sous le même angle et à la même distance de votre moto, aussi souvent que possible – cela permet d’assurer la cohérence de toutes les images utilisées dans l’annonce, afin que les acheteurs sachent exactement ce qu’ils recevront s’ils vous achètent ce produit !

Vérifiez la concurrence.

  • Tout d’abord, vérifiez la concurrence. En effectuant une recherche rapide sur eBay, vous aurez une idée de ce qui est proposé à la vente et du prix que les gens paient pour cela. Ne vous contentez pas de regarder les deux ou trois premières annonces : vous devez avoir une vision plus large avant de pouvoir être sûr de faire une bonne affaire.
  • Si un équipement similaire est disponible à un prix identique (ou supérieur) ailleurs, n’achetez pas chez nous à moins que nous puissions battre ce prix de 10 %.

Déterminez les priorités dans le choix d’un acheteur.

Dans le choix d’un acheteur, vous avez plusieurs priorités. La première est de trouver quelqu’un qui prendra soin de votre moto et ne la laissera pas au garage pendant des années. Cette personne doit également s’intéresser à la moto et être capable de la conduire régulièrement.

  Comment choisir son assurance moto ?

Vous voudrez également trouver quelqu’un qui peut payer la moto directement, ou du moins effectuer des paiements réguliers au fil du temps (c’est ce que nous avons fait). Enfin, si possible, cherchez quelqu’un qui a les mêmes intérêts que vous afin que vous puissiez partager des histoires sur les moments où vous faisiez de la moto ensemble !

La sécurité avant tout.

Lorsque vous vous préparez à vendre votre moto, vous voulez vous assurer qu’il est sûr et en bon état de marche. Pour ce faire, posez-vous les questions suivantes :

  • La moto a-t-il été enregistré ? Si ce n’est pas le cas, faites-le d’abord. Vous devez avoir la preuve que votre moto ou votre scooter est enregistré avant de pouvoir le vendre.
  • Est-elle assurée ? Si c’est le cas, assurez-vous d’avoir une copie de la police d’assurance, au cas où quelque chose arriverait pendant le transport ou le stockage dans une salle des ventes ou un magasin.
  • La moto est-il propre ? Lavez et polissez-la bien avant de prendre des photos et de la mettre en vente sur Craigslist, eBay Motors (Ebay), Autotrader, etc.

Un peu de planification peut contribuer à faire de votre vente une transaction facile et réussie !

Il est facile de se laisser emporter par l’excitation de la vente de sa moto, mais il est important de prendre le temps de réfléchir à ce que vous attendez de ce processus. Recherchez-vous une vente rapide ? Voulez-vous tout payer comptant ? S’agit-il simplement d’un moyen de financer un autre projet et de vous débarrasser d’un vieux jouet, ou y a-t-il d’autres aspects de la vie qui pourraient être améliorés en ayant plus d’argent sous la main ?

Pendant que nous parlons de planification, voici quelques conseils qui vous aideront à assurer le bon déroulement de votre vente :

  • Faites vos recherches ! N’oubliez pas de consulter notre guide de la vente de motos avant de mettre la vôtre en vente. Cela vous permettra de répondre à de nombreuses questions courantes et de savoir si votre moto présente des caractéristiques particulières (ou si elle a subi des réparations) susceptibles d’en affecter la valeur par rapport à d’autres qui sont proposées à la vente en ligne en ce moment…

Conclusion

Nous espérons que cet article vous a été utile. Si vous cherchez à vendre votre moto – ou tout autre véhicule – nous vous encourageons à suivre nos conseils et à faire en sorte que votre vente se déroule le mieux possible. Nous vous souhaitons la meilleure des chances !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.