Comment passer les vitesses sur une moto ?

Regardez autour de vous sur la route et vous verrez des conducteurs qui semblent avoir acquis toutes les compétences nécessaires à la conduite sûre d’une moto. Ils sont capables de s’arrêter en un instant, d’accélérer rapidement lorsque c’est nécessaire et de tourner avec aisance, toutes choses qui demandent de la pratique pour être perfectionnées. Mais une chose ressort comme un indicateur immédiat de leur expérience : ils savent passer les vitesses sur une moto !

Appuyer sur l’embrayage et passer au point mort.

Pour passer en première vitesse, vous devez :

  • Mettre la voiture au point mort.
  • Passer la première vitesse en déplaçant le levier sur votre guidon droit avec votre main droite.
  • Relâchez l’embrayage jusqu’à ce que vous sentiez une légère résistance, puis tirez à nouveau sur l’embrayage.

Passez la première vitesse

  • Lorsque vous êtes prêt à passer la première vitesse, tirez le levier d’embrayage jusqu’à ce qu’il s’enclenche, puis relâchez-le légèrement. La moto doit maintenant être au point mort, comme l’indique un voyant vert sur votre tableau de bord.
  • Maintenant que vous avez passé la première vitesse, tirez à nouveau sur l’embrayage tout en relâchant la pédale de frein jusqu’à ce que vous sentiez une légère résistance dans votre main et appuyez dessus avec une pression modérée tout en gardant vos pieds fermement plantés sur les deux chevilles (un pied ne doit pas quitter le sol). Si vous vous retrouvez à passer la deuxième vitesse au lieu de la première, c’est probablement parce que vous avez appliqué trop de force en appuyant sur l’embrayage ou que vous n’avez pas appliqué assez de pression en appliquant la force pendant le processus de changement de vitesse respectivement…
  Peut on assurer une moto sans avoir le permis ?

Relâchez l’embrayage jusqu’à ce que vous sentiez une légère résistance.

Commencez par débrayer lentement l’embrayage. Vous devez sentir une légère résistance avant d’atteindre le point de débrayage. Lorsque vous êtes prêt à débrayer, débrayez complètement et lâchez le levier. Vous devriez sentir une résistance à mesure que vous vous rapprochez du débrayage, alors écoutez ce feedback lorsque vous relâchez votre main de l’embrayage sur une moto en mouvement ou à faible vitesse. Lorsqu’il s’agit de changer de vitesse sur une moto se déplaçant à vitesse moyenne, il n’y aura pas beaucoup de résistance lors du changement de vitesse – ne vous souciez donc pas de la douceur de vos mouvements !

N’oubliez pas : lorsque vous changez de vitesse sur une moto en mouvement (ou même à faible vitesse), assurez-vous que vos deux pieds sont fermement plantés sur les repose-pieds et que vos genoux sont légèrement pliés (mais pas trop). Cela vous aidera à garder le contrôle de la direction tout en laissant un pied suffisamment libre pour actionner confortablement les leviers d’embrayage sans avoir à trop vous déconcentrer pendant la conduite !

Tirez sur l’embrayage

Pour changer de vitesse, vous devez tirer le levier d’embrayage. Cela vous permet de changer de vitesse sans faire caler le moteur. Vous pouvez également changer de vitesse sans embrayage, mais c’est plus difficile.

Si vous savez à quelle vitesse vous allez passer, vous pouvez passer du point mort à cette vitesse.

Une bonne habitude à prendre est d’apprendre la vitesse de chaque rapport et le moment où vous devez l’utiliser. Par exemple, si vous voulez aller vite, passez la première vitesse. Si vous voulez aller lentement, mettez la vitesse au point mort. Et si vous voulez vous situer entre les deux, passez la deuxième vitesse. Il est toujours préférable de se situer entre la deuxième et la troisième vitesse afin que le régime soit suffisamment élevé pour assurer une transition en douceur, mais pas trop élevé pour ne pas perdre le contrôle de la moto et provoquer une chute !

  Peut on acheter une moto sans avoir le permis ?

Conclusion

Vous devriez maintenant savoir comment changer de vitesse sur une moto, que ce soit pour une transmission automatique ou manuelle. N’oubliez pas que si vous utilisez une transmission automatique, le processus est beaucoup plus simple et ne nécessite ni embrayage ni changement de vitesse. Cependant, si vous utilisez une transmission manuelle, assurez-vous de pratiquer cette compétence avant d’entreprendre de longs voyages sur route !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.